IFRC
”Nous devons intégrer plus de femmes en situation de handicap”
Lorsque Mina Mojtahedi a rejoint la Fédération internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, en 2017, elle a été choquée et déçue de voir à quel point les femmes et les hommes en situation de handicap étaient oubliés au sein du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. ”Nous ne comprenons pas le handicap et nous n’incluons pas les personnes handicapées. En tant que femme en situation de handicap, je sais que je peux changer l’attitude des gens autour de moi et celle des personnes avec lesquelles je collabore, ainsi que dans mon travail en adaptant les approches et les programmes de la Fédération internationale afin d’inclure davantage de personnes en situation de handicap.”
Passionate5 dévouée réactions
IFRC

”À la Fédération internationale, mon objectif était de favoriser l’inclusion des personnes handicapées dans les programmes de la CRCR et au sein du personnel et des bénévoles. Étant donné que les personnes en situation de handicap sont confrontées à de nombreuses formes de discrimination dans leur vie quotidienne, souvent, elles n’ont pas la possibilité de jouer un rôle dans la société, et aussi de faire partie des Sociétés nationales ou d’avoir accès aux services ou à l’aide humanitaires. Après avoir pris conscience de la situation au sein du Mouvement, je suis devenue plus déterminée que jamais à faire changer les choses, en commençant par sensibiliser mes collègues de la Fédération internationale et des Sociétés nationales du monde entier, et en améliorant notre capacité à inclure les femmes et les hommes handicapés.”

”Je veux faire changer les choses au niveau mondial. Les principes fondamentaux du Mouvement sont au cœur de mes valeurs, mais je trouve que nous ne remplissons pas notre mandat d’impartialité.”

– Mina Mojtahedi, IFRC

”Il est extrêmement important que cette diversité soit représentée au sein de la direction. Avoir un personnel diversifié veut dire une diversité d’opinions et d’expériences. Lorsque nous collaborons à une cause et des objectifs communs, le fait d’avoir différents points de vue nous aide à prendre de meilleures décisions pour y parvenir.

Nous avons besoin de plus de femmes à la tête de la Fédération internationale, mais le simple fait de les inclure ne suffit pas. Nous devons avoir des femmes avec des origines et des expériences diverses. Nous devons absolument intégrer plus de femmes en situation de handicap! Ces femmes peuvent nous montrer comment nous pouvons changer. Elles peuvent aussi montrer aux autres femmes handicapées que nous pouvons et devons activement nous engager pour briser les stéréotypes négatifs de la société qui empêchent tant de femmes handicapées de progresser.

Je pense qu’entre femmes handicapées nous devons nous épauler les unes les autres et nous inciter à être courageuses et à nous engager. Nous avons besoin de modèles féminins, et nos modèles féminins ont besoin de nous dans leur réseau pour continuer à montrer le chemin à suivre.”

”Cherchez des femmes en situation de handicap, encouragez-les à devenir bénévole ou employée”

– Mina Mojtahedi, IFRC

”J’ai tellement appris en travaillant pour la Fédération internationale. J’ai rencontré des collègues formidables qui m’ont inspirée parce que j’ai vu que nous avions un objectif commun : celui de rendre le monde meilleur. Le Mouvement et tous ces gens forts et motivés font désormais partie de moi pour toujours!

Je rêve d’un monde où les enfants et les adultes, quels que soient leur genre ou leur handicap, aient les mêmes opportunités et les mêmes chances que les autres; un monde libéré des attitudes et des actes négatifs à l’égard des personnes handicapées.”

Mina Mojtahedi

IFRC, 2017

Votre réaction à cette histoire
Brave
Courageuse
Passionate
Dévouée
Hero
Héros
Inspiring
Inspirante
Vous avez entendu 0 voix sur. Bravo!
Magazine Croix-Rouge Croissant-Rouge, janvier-avril 1990

« Les femmes de Castiglione ont pris soin des soldats blessés de Solférino et pansé leurs blessures, mais aucune femme n’a assisté à la naissance de la Croix-Rouge quatre ans plus tard. Aujourd’hui, les femmes continuent de prendre soin des blessés et de panser leurs blessures. Mais participent-elles à la prise de décisions? »

– IFRC Everyone Counts Report, 2019

Inscrivez-vous à notre newsletter