”Croyez en vos objectifs et lancez-vous à leur poursuite” 
”C’est en mai 2020 que je suis devenue bénévole au sein de la Croix-Rouge de Grenade, car je voulais aider l’organisme à apporter son soutien au plus grand nombre de sites d’intervention possible. Grâce au Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, je sens que je peux être utile et aider une plus large portion de la population. ”
Inspiring3 inspirante réactions

”Je participe à l’élaboration du plan stratégique de 2030 de la Croix‑Rouge de Grenade comme membre de l’équipe de consultation. Je siège également à un groupe de travail conjoint sur la méthode de formation-action, qui vise à élargir nos compétences en résolution de problèmes afin d’améliorer notre viabilité financière. De plus, je suis membre du comité de réforme constitutionnelle de 2021. Dans ce contexte, en tant que médecin, je prodigue des conseils en matière de santé. Travailler pour le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge a eu une influence positive sur ma vie personnelle en m’aidant à mieux comprendre les défis auxquels les autres font face ainsi que mes propres limites.

À titre de leader dans le milieu humanitaire, j’ai appris qu’il est important de toujours faire preuve d’honnêteté et de professionnalisme avec autrui. Je crois d’ailleurs que c’est l’une des forces des femmes. Les gens sont alors plus à l’écoute. Néanmoins, parce que la voix masculine est encore si dominante dans le monde, de nombreux défis persistent et les formes de discrimination sont multiples. ”

”C’est important d’être solide et de bien s’entourer. Pour le reste, croyez en vos objectifs et lancez-vous à leur poursuite”

– Dr. Sonia T. Johnson, Grenade

”À mon avis, dans le parcours des femmes qui souhaitent occuper des postes de leadership ou instaurer des changements positifs au sein du Mouvement, les plus grands défis concernent l’accès à ce type de rôles. Selon une conception universelle, les hommes doivent diriger, et c’est là que réside notre principal défi si l’on souhaite atteindre l’égalité des genres.

Pour favoriser un réel changement, j’estime qu’il est important de collaborer avec les organismes sur le terrain et les ONG. Je crois fermement que, dans un petit pays comme le mien, l’organisation de séances en après-midi ou en soirée dans les centres communautaires, qu’on retrouve dans chaque paroisse, peut avoir un réel effet à long terme.

En tant que médecin, je suis moi-même témoin de la peur de la population à l’égard de la COVID-19. J’entends une foule de craintes et de questions. Pour moi, il est primordial d’aborder le sujet avec chacune de ces personnes, pour aider à apaiser ces craintes. Mais en même temps, certains ont très peur de se rendre dans les cliniques, donc la situation est assez complexe. Nos meilleurs alliés pour atteindre le fil d’arrivée seront le temps, la patience et le soutien. J’ai moi-même dû apprendre à composer avec la solitude et la fatigue mentale qui découlent de l’isolement, tout en cultivant une attitude positive et en encourageant les autres.

Je crois que plusieurs solutions nous aideront à surmonter ces problèmes, dont le vaccin contre la COVID-19, le respect des protocoles et la diffusion d’information crédible. Les messages négatifs qui circulent sur les réseaux sociaux sont rapidement assimilés par la population, et il devient alors difficile d’expliquer les bienfaits du vaccin à ces personnes et de vaincre leur scepticisme. J’imagine que cette situation s’observe à l’échelle planétaire. C’est tout un processus d’apprentissage; il est étonnant de constater à quel point la mauvaise presse peut influencer l’opinion d’une personne.

L’isolement demeure difficile pour la plupart d’entre nous. Je crois que cette pandémie nous aura clairement démontré à quel point l’être humain se présente sous son meilleur jour lorsqu’il interagit avec les autres. ”

Dr. Sonia T. Johnson

Grenade, 2020

Votre réaction à cette histoire
Brave
Courageuse
Passionate
Dévouée
Hero
Héros
Inspiring
Inspirante
Vous avez entendu 0 voix sur. Bravo!
Le saviez-vous...

Comparativement à leurs homologues masculins, les femmes ont plus tendance à diminuer et à sous-estimer leurs compétences et réalisations professionnelles.

– Barriers and Bias: The Status of Women in Leadership, American Association of University Women

Inscrivez-vous à notre newsletter